Quoi ?
Où ?
Quand ?
à
Réinitialiser

Archives Franjou, Marie-Hélène (36 AF)

Marie-Hélène Franjou, médecin cofondatrice du Groupe femmes pour l'Abolition des Mutilations sexuelles (GAMS) en 1982, et première présidente de cette association, a fait don de ses archives personnelles à l'université d'Angers le 27 février 2012. Ce fonds témoigne de ses activités de présidente du GAMS de 1982 à 2003 et de médecin féministe luttant contre la violence faite aux femmes et aux filles. D'un volume de trois mètres linéaires, il contient les manuscrits et tapuscrits des écrits de Marie-Hélène Franjou, des cassettes audio, vidéo, des DVD, des diapositives, des affiches, des archives papier (notamment concernant les séminaires sur les mutilations sexuelles féminines), des livres et des revues.

Vertical Tabs

Née le 2 novembre 1946 à Issy-les-Moulineaux, dans les Hauts-de-Seine, la médecin Marie-Hélène Franjou s'est spécialisée dans la pédiatrie et la Santé publique. Elle fut d'abord externe des Hôpitaux de Paris, puis médecin chef du service de pédiatrie de l'hôpital de Bangui, en Centrafrique, de 1972 à 1974, avant de devenir médecin coordonnatrice des actions de Protection Maternelle et Infantile dans le département des Yvelines de 1976 à 1996, et enfin médecin à l'Aide sociale à l'enfance dans le département des Yvelines de 1996 à 2011.

Après s'être impliquée dans le Mouvement de Libération des Femmes, elle a cofondé, en 1982, le Groupe femmes pour l'Abolition des Mutilations Sexuelles (GAMS), première association créée en Europe pour lutter contre les mutilations sexuelles. Cette association est devenue la section française  du Comité Inter-Africain sur les pratiques traditionnelles affectant la santé des femmes et des enfants lors de sa création à Dakar en 1984.

De 1982 à 2003, Marie-Hélène Franjou a présidé le GAMS dont les objectifs restent d'informer les familles sur la dangerosité des mutilations et d'inciter les professionnels de santé à agir (information et vigilance).

Depuis 2003, elle est membre de différentes associations féministes : GAMS, Viols-Femmes-Informations, Encore féministes.

Marie-Hélène Franjou est Chevalière de l'Ordre national du Mérite.

Voir Le GAMS

 


Autoportrait

Je suis née au sortir de la Seconde Guerre mondiale et suis la première enfant dune fratrie de deux. Mon frère est quatre ans après moi.
Ma mère était très bonne élève et na malheureusement pas pu poursuivre ses études, mon grand-père nayant pas voulu demander une bourse pour sa fille. Ma mère a donc commencé à travailler à lâge de treize ans. Avide de savoirs, ma mère a cherché à se cultiver toute sa vie et avait toujours un livre dans son sac. Par ailleurs sa détermination était totale : ses enfants feraient des études sils le voulaient.

La révolte de ma mère a été le terreau de mon engagement féministe et lorigine de son soutien indéfectible quand jai souhaité faire de longues études. Elle ma aussi apporté sa compréhension pour mes choix de vie.

Jai fait médecine. Et pédiatrie pour aller dans « le tiers monde »
Je
me suis expatriée car il fallait séloigner de la violence de lex-compagnon de la femme que jaimais.

Je suis partie en Afrique parce que je pensais quun médecin était plus utile là-bas quen Europe. Je suis revenue au bout de deux ans parce que javais finalement compris que les peuples africains avaient désormais à tracer eux-mêmes leur chemin et que le mien était plutôt du côté des femmes.

Au retour, une mère africaine ma présenté sa fille excisée en consultation. Ma voie était tracée.

Ce nétait pas lAfrique mais ces fillettes menacées et au-delà, sur le plan symbolique, ce que représentaient ces mutilations pour toutes les femmes. Et sur le plan pédagogique aussi, parler de ces mutilations était tout à fait important : on en était encore à parler « dorgasme vaginal » pour les femmes matures et « dorgasme clitoridien » pour les autresJavais bien observé que la faculté de médecine ne mavait pas appris grand-chose sur la sexualité des femmes, quelle mavait par contre appris, pendant deux heures de cours, toutes les contre-indications de la contraceptionHeureusement, ma formation avait été complétée par le mouvement des femmes

Marie-Hélène Franjou, le 13 décembre 2013 

Vertical Tabs

AUFFRET, Séverine, Des couteaux contre les femmes : de l'excision, Paris : Édition des Femmes, 1983.
EL SAADAWI, Nawal, La face cachée d'Eve, Paris : Édition des Femmes, 1982.

GROULT, Benoîte, Ainsi soit-elle, Paris : Édition Grasset et Fasquelle, 1975 (1ère édition)

HOSKEN, Fran, Les mutilations sexuelles féminines, Paris : Denoël Gonthier, 1983.

MINCES, Juliette, La femme voilée : L'Islam au féminin, Paris : Calmann-Lévy, 1990.

Les mutilations du sexe des femmes aujourd'hui en France, Paris : Éditions Tierce, 1984.

RAULIN, Anne, Femme en cause : Mutilations sexuelles des fillettes africaines en France aujourd'hui, Paris : Centre Fédéral (FEN), 1987.

SAUREL, Renée, L'enterrée vive : Essai sur les mutilations sexuelles féminines, suivi de la conférence de la mi-décennie de la femme à Copenhague, Genève-Paris : Édition Slaktine, 1981.

SAUREL, Renée, Bouches cousues : Les mutilations sexuelles féminines et le milieu médical, Paris : Édition Tierce, 1985.

THIAM, Awa, La parole aux négresses, Paris : Denoël Gonthier, 1978.

ZWANG, Gérard, Le sexe de la femme, Paris : Jean Jacques Pauvert, 1967 (1ère édition)

Vertical Tabs

1. Papiers personnels (36 AF 1)
2. Activités de Marie-Hélène Franjou en tant que présidente du GAMS (36 AF 2 – 36 AF 7)
2.1 Fonctionnement du GAMS  en France (36 AF 2)
2.2 Activités du GAMS en France (36 AF3 – 36 AF 5)
2.3 Relations internationales du GAMS (36 AF 6 – 36 AF 7)
3. Activités de Marie-Hélène Franjou en tant que pédiatre (36 AF 8)
4. Activités de recherche documentaire de Marie-Hélène Franjou (36 AF 9 – 36 A 15)
4.1 Coupures de presse (36 AF 9 – 36 AF 13)
4.2 Livres (36 AF 14)
4.3 Revues (36 AF 15)
5. Affiches (36 AF 16 – 36 AF 19)
6. Documents audiovisuels (36 AF 20 – 36 AF 70)

6.1 cassettes vidéo (36 AF 20 – 36 AF 52)
6.2 DVD (36 AF 53 – 36 AF 54)
6.3 cassettes audio (36 AF 55 – 36 AF 69)
6.4 diapositives (36 AF 70)

Vertical Tabs

Fichier attachéTaille
PDF icon Télécharger l'inventaire Marie-Hélène Franjou196.15 Ko

Bibliothèque Belle Beille

 

Adresse

5, rue Le Nôtre
49 000 Angers Cedex
tel : 02 44 68 80 03
Contact

 

Bibliothèque Saint Serge

 

Adresse

11 allée François Mitterrand
49 000 Angers
tel : 02 44 68 80 02
Contact